Tout savoir sur le métier d’infirmier libéral

Posted on by

Un infirmier libéral est un entrepreneur indépendant qui exerce dans un cabinet constitué d’autres infirmiers, et de plusieurs autres professionnels de la santé. Il se déplace vers le domicile des patients pour leur prodiguer des soins.

Si vous voulez devenir as, c’est ici.

Cependant, son indépendance lui confère de grandes responsabilités. En effet, l’infirmier libérale doit acquérir des connaissances en matière de gestion et de comptabilité. Pourtant, chaque année on observe des mouvements qui gonflent encore plus l’effectif déjà assez fourni des infirmières et infirmiers libéraux. On compte en France plus de 100.000 infirmiers dans cette profession libérale.

Comment devenir infirmier libéral ?

On pourrait s’essayer à un exercice de définition de cette notion de profession libérale. Mais force est de constater qu’à ce jour, il n’existe pas encore de définition juridique qui rendent véritablement compte de la nature du terme. Cependant, on peut dire qu’une profession libérale est une activité d’entrepreneuriat dans laquelle s’investissent des personnes physiques ou morales et qui leur rapporte en contrepartie des services non commerciaux sous une forme totalement indépendante.

Pour devenir infirmier libéral, il est nécessaire d’être titulaire d’un diplôme d’infirmier d’Etat et d’être inscrit à l’Ordre national des infirmiers.

Par ailleurs, avant de prétendre exercer une profession libérale, il faut cumuler environ 3200 heures soit 24 mois d’exercice d’infirmier d’Etat (IDE), dans un établissement sanitaire (Institution ou structure hospitalière), au cours des 6 dernières années. En cas d’arrêt au cours de l’exercice de la fonction d’IDE pendant 6 ans, vous êtes encore tenu de justifier de 12 mois d’expériences professionnelles.

Pour conclure ce processus, l’infirmier d’Etat doit engager une procédure administrative et veiller à en suivre rigoureusement toutes les démarches. Pour accomplir sans encombres les différentes étapes de ce processus, vous avez la possibilité de participer aux journées préparatoires descriptives qui s’organisent à cet effet.

à Voir aussi : larousse

Les activités d’un infirmier libéral

Le passage à l’exercice libéral implique de nombreux changements dans l’organisation. En effet, l’infirmier libéral est amené à se déplacer pour prodiguer des soins. Ce qui implique forcément de nombreuses tournées à travers les régions.

La pratique de cette profession de façon libérale donne droit à la pratique de 3 types de soins :

  • Les soins courants en l’occurrence les injections, prélèvements sanguins, perfusions, pansements, etc. ;

  • Les soins spécifiques qui demandent l’utilisation de cathéters dans le prélèvement et les injections des patients atteints de diabète ; et

  • Les soins infirmiers à domicile sous la forme de surveillance et de prises en charges personnalisées.

Par ailleurs, en fonction des patients rencontrés dans zones où ils exercent, les soins peuvent varier. Dans le cadre de ses activités, l’infirmier libéral est confrontée à un certain nombre de cas et doit pouvoir faire face de façon professionnelle.

Le salaire d’un infirmier libéral

L’’infirmier libéral peut gagner jusqu’à 3000 euros net mensuels, avec d’autres indemnités en supplément. Mais, ce salaire peut encore être estimé à la hausse dans une certaine mesure, et varie en fonction des différentes prestations fournies. L’essentiel étant avant tout de disposer d’une bonne clientèle.

à Voir aussi : Qu’est-ce qu’un tapis d’éveil ?

Category: Infos
Comments are disabled