Quelles encres choisir pour sa machine à tatouer ?

Posted on by

On ne peut pas parler de tatouage sans parler d’encre ; l’encre est la matière dont est faite votre tatouage. C’est grâce à l’encre mais aussi à sa qualité, que votre tatouage reste beau avec des couleurs chatoyantes, qui durent dans le temps. Il en existe plusieurs types en passant de l’encre de chine (la plus ancienne), aux nouvelles encres synthétisées industriellement. Parmi toutes, laquelle choisir pour sa machine à tatouer ?

Pour voir des machines à tatouer à petit prix cliquez ici

L’encre noire

L’encre noire, très stable et incontournable dans la réalisation d’un tatouage, était traditionnellement l’encre de chine ou des encres à base de charbon de bois ou de suif ; ces deux dernières sont d’ailleurs les meilleures. Mais, aujourd’hui grâce à la révolution industrielle on peut en retrouver à l’oxyde de fer ou au carbone. L’encre noire ne provoque presque jamais d’allergies ; elle est donc celle qui présente le moins de risque possible pour la santé de celui qui se fait tatouer.

L’encre rouge

L’encre rouge est en tête de liste des plus dangereuses pour la santé. Elle contient souvent de l’alizarine ou du rouge de cadmium, ce qui crée énormément de réactions allergiques cutanées. On y trouve même parfois de la rouille (oxyde de fer) ou du sulfure de mercure (cinabre). Toutes ces substances sont réellement très nocives pour la santé. Donc avant de prendre de l’encre rouge, il faut vraiment faire attention à la composition.

Sur la home diytatoo.fr vous découvrir un comparatif des meilleures machines à tatouer

Les encres jaune et violette

Ce sont des encres qui augmentent la sensibilité de la peau aux rayons ultraviolets, aux endroits où elles se trouvent. Cela peut parfois provoquer des éruptions cutanées. Cette photosensibilité est due au cadmium présent dans ces encres. Elles sont aussi très dangereuses, car il faut en mettre une certaine quantité sous la peau avant qu’elles ne soient visibles ; les risques d’allergies cutanées sont donc multipliés.  Le curcuma, une épice très utilisée en cuisine et bonne pour la peau, est présent dans les encres jaunes. On trouve parfois des traces de carbazole, qui provient du goudron, dans l’encre violette.

Les encres verte et phosphorescentes

Pour rendre l’encre verte plus stable, certains fabricants y ajoutent de l’oxyde de chrome ; et le chrome fait partie des allergènes courants. Le corps peut prendre plusieurs années pour réagir à la présence de métal. Il y a aussi des encres nouvelles générations, qui sont phosphorescentes. Elles sont composées de pigments synthétiques et de résine. A choisir avec attention.

L’importance de la qualité d’encre

L’encre à la base est composée de pigments et d’un liant ; c’est ce mélange qui permet d’avoir de l’encre fluide et une meilleure insertion sous la peau. L’encre pour tatouage professionnel, utilise comme liant un liquide antifongique et antibactérien, aux propriétés hydratantes et qui facilite la réduction de l’enflure et des saignements. L’encre professionnelle va être constituée de particules de pigments de bonne taille et de bonne qualité alors que les autres seront faites avec un peu n’importe quoi, même de la suie. Il est donc primordial, quel que soit le type d’encre choisi, de se tourner vers de l’encre professionnelle et de qualité.

A lire aussi : Masque de surface VS masque classique : lequel est le meilleur pour quelles utilisations ?

Category: Shopping
Comments are disabled