Comment construire une éolienne 12V ?

Posted on by

Bien qu’il soit plus rapide d’acheter son éolienne, certains bricoleurs toujours désireux de tester leur limite sont beaucoup plus tentés par la construction. C’est le cas par exemple de l’éolienne 12V très appréciée du grand nombre. Il s’agit d’une éolienne faible de puissance pouvant tout au plus actionner une pompe, charger un téléphone. En construire en appel au respect de certaines étapes.

Le matériel

Pour l’essentiel :

  • Disqueuse
  • Plaque en métal
  • Fer à souder
  • Visseuse
  • Pince coupante
  • Scie sauteuse
  • Tube PVC
  • Multimètre
  • Moteur
  • Support en plastique

Le vent, une énergie favorable pour les éoliennes.

Construire une éolienne 12V : les pales

Servez-vous d’un tube de 35 à 50 cm de long en PVC. Les étapes suivantes sont à suivre.

Servez-vous d’un crayon pour tracer au préalable les contours des pales. Elles devront être au nombre de 4 à 6. Ensuite, ébavurer les piles

Polissez les bords : ceux d’attaque arrondie et ceux de fuite tranchante.

Servez-vous de plaque en aluminium, d’une longueur ne dépassant pas les 5 mm pour fabriquer le moyeu. L’outil désigné pour l’opération est la scie sauteuse.

Faites ensuite un trou de 10 mm et un autre de 30 mm à la base des pales.

Équilibrez les pales. Pour ce faire, placez-les sur l’axe du moteur. Si elles font une rotation toutes seules, c’est qu’elles sont mal placées. Il est alors conseillé de faire un trou sur la partie supérieure du moyeu. Une fois le trou vissé, on recommence jusqu’à ce que les pales cessent de tourner sur l’axe du moteur.

Les éoliennes sont un moyen formidable pour être autonome en électricité.

Le moteur.

La plupart du temps, il s’agit d’un générateur alternatif. Souvent retrouvé dans les imprimantes, il s’avère très efficace pour le fonctionnement d’une éolienne.

Pour en connaitre la tension exacte, roulez les fils par paire après les avoir découpés puis testez leur tension au voltmètre. Les paires dégageant le plus de tension seront celles utilisées pour la connexion électrique

Servez-vous du moyeu porte-hélice pour brancher les pales au moteur.

Construire une éolienne 12V : la queue

Elle est premièrement équipée de la dérive. Celle-ci, droite ou arrondie, est découpée en contreplaqué. Ce qui est cependant important c’est la taille de 5 mm requis pour pouvoir faire prendre à l’éolienne la direction du vent.

Le deuxième composant est la tige. Elle est chargée quant à elle de la liaison entre la dérive et le bâti (composé du coffre et du pivot). Pour une meilleure fixité donc, il est recommandé de se servir de colle en résine époxy.

Comment monter un carré potager?

Construire une éolienne 12V : le mât

Une fois la tige, plutôt légère, insérée dans le coller, elle devra être entourée d’isolant afin de faciliter l’activité électronique. Servez-vous ensuite d’une lamelle souple, mais métallique pour conduire le courant du moteur vers la tige. Le mât en complément installé et relié à l’éolienne, place au cône et à l’électronique.

Construire une éolienne 12V : cône et électronique

Situé au centre, son rôle principal est d’améliorer le rendement des pales. Les relier parait simple. Il suffit en effet d’un pistolet à colle.

Pour ce qui est de l’électronique, le circuit électronique d’une lampe à manivelle non fonctionnelle pourrait largement faire l’affaire. Les fils, coupés plutôt devront alors être rattachés à la génératrice de l’éolienne. Ils agiront en tant que redresseurs de tension sortant du moteur pour transformer le courant en continu.

Fixez fermement la partie inférieure des pales à la plaque en métal puis protégez votre œuvre des variations métrologique en la recouvrant et ça y est, votre éolienne 12V est fin prête pour vous servir.

Category: Bricolage
Comments are disabled