Pourquoi mon bardage bois ne grise pas ?

Posted on by

Au fil du temps, on remarque que le bardage bois perd son éclat naturel et prend une coloration de gris. Si vous cherchez une réponse à cette question « pourquoi mon bardage bois ne grise pas ? », c’est sans doute parce que vous ne constatez pas le grisaillement naturel de votre bardage. Toutes les réponses sont fournies pour vous éclairer.

Ce qu’est le grisaillement

Le processus naturel de décoloration du bois due au temps est une combinaison de changements chimiques, biologiques, mécaniques et de température. Ceux-ci interviennent dans un même temps et interagissent les uns sur les autres. Par exemple, le mouvement de l’air entraîne sur la surface du bois, la saleté, la poussière, le pollen des fleurs, et autres polluants qui se déposent et viennent remplacer la couleur d’origine des cellules du bois.

Cette lente transformation est également causée par les rayons UV émis par le soleil, ou par de petites particules de sel dû à une proximité avec l’océan. En fonction de l’espèce de bois utilisé, ces changements peuvent devenir palpables au bout de quelques mois ou années.

Les facteurs anti-grisaillements

Si le grisaillement d’un bardage ne se manifeste pas, cela peut être dû à plusieurs facteurs.

L’environnement de votre bardage

Si l’atmosphère de la zone où est votre construction est très polluée (au cœur de la ville, ou proche de sociétés polluantes par exemple), votre bardage prendra moins de temps à griser. Ceci ne sera pas le cas du bardage d’une construction qui se trouve à la campagne avec un air assez pur.

Lorsque votre maison est située dans une zone côtière, le bardage court un grand risque de grisaillement accéléré. Si la construction est à proximité d’un jardin par exemple, comptant un nombre important de fleurs, le pollen emporté par le vent, entraîne un grisaillement rapide.

Si vous construisez dans une ville avec des saisons chaudes plus longues et très accentuées, l’exposition aux rayons UV peut favoriser le grisaillement de votre bardage. Lorsque votre bardage est dans une atmosphère avec des températures moyennes pour la plupart des saisons, il ne tournera pas au gris de si tôt.

L’essence de bois choisie

Il existe des espèces de bois qui résistent aux différentes conditions que présente le temps. D’autres par contre, ne sont pas très durables. Les bois comme le douglas et le mélèze sont naturellement résistants.

A voir aussi : Comment fonctionne une affleureuse ?

Le traitement que vous apportez à votre bardage

Lorsque le traitement apporté à votre bardage correspond aux réalités de son environnement, il ne grise pas facilement. Il existe différentes sortes de finition du bois pour votre bardage. On retrouve les finitions transparentes anti-humidité ou les finitions en huiles décolorantes. Dans une région chaude, il est plus approprié d’opter pour une huile décolorante, afin de préserver la teinte naturelle de votre bardage.

En effet, les finitions transparentes anti-humidité ne contiennent pas des inhibiteurs de rayons UV tandis que les huiles décolorantes en renferment. D’un autre côté, il faut noter que la fréquence de traitement peut ralentir le grisaillement du bardage bois. Si vous avez l’habitude de renouveler les soins de finition dans des intervalles courts, le bardage bois ne grise pas, même après une longue période.

Par là

Category: Bricolage
Comments are disabled